Windmeet Info

Retour de Bastien Rama

La nouvelle saison du WindMeet Freestyle Tour ne saurait tarder à commencer. C’est l’occasion pour certains de revenir dans le jeu sans fin qu’est le windsurf freestyle, comme après une longue blessure par exemple. De là à penser que les retour de blessure rendent plus bavard… Il n’y a qu’un pas.

BASTIEN RAMA
“Ces 4 dernières années j’ai été beaucoup moins présent sur la scène freestyle française.
Suite à l’achat d’un appartement à rénover et à mon embauche au sein de la SNCF qui m’a permit de reprendre mes études, j’ai du sacrifier un certain nombre de sessions au profit de la réussite de ces deux gros projets.

Après m’être consacré durant un an à la rénovation de mon appartement, j’ai eu malheureusement une première blessure avant même de pouvoir reprendre la planche. Dans une descente en trail en novembre 2013, j’ai posé le pied sur un caillou et mon cinquième métatarse du pied gauche n’a pas supporté le choc.
BIM 6 semaines de plâtre qui se sont enchaînées sur 6 semaines de rééducation plus les fêtes de Noël au même moment, j’ai pris 4kg, perdu toute ma condition physique et n’ai pas touché un wish pendant plus de 5 mois !!!
Sorti de ma convalescence, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et je me suis booké un billet pour l’Afrique du Sud en Février 2014. Au bout du 4eme jour de navigation je me suis envoyé sur un Kabikushi et CRACKKK je me suis fracturé le cinquième métatarse du pied droit cette fois.
Rapatriement express en France, les habituelles 6 semaines de plâtre plus 6 semaines de rééducation. Franchement dur à encaisser.
Entre temps, j’ai également repris mes études grâce à mon employeur SNCF. C’était une opportunité unique pour moi et je n’ai pas pu refuser leur proposition. Retour sur les bancs de l’école, durant 15 mois pendant lesquels j’ai du partir 2 semaines par mois à Nanterre. Compliqué pour engranger les sessions et ajouter des heures de navigation à mon compteur.
Je ne cache pas que j’ai eu beaucoup de mal à reprendre un niveau correct, et encore à ce jour, je vais à l’eau avec une petite appréhension suite à mes deux fractures.
Aujourd’hui j’ai changé d’optique, j’ai toujours envie de progresser et de faire des compétitions, mais cela dit avec les hivers Grenoblois c’est dur d’enchaîner les sessions et il me manque des heures de navigation pour élever mon niveau au rang des meilleurs mondiaux.
Du coup je navigue sans pression et j’essaye d’avoir un max de plaisir sur l’eau, de faire des super trips et de belles images pour réaliser de belles vidéos.
J’ai également la chance d’avoir des sponsors qui me soutiennent et qui me permettent de naviguer avec le top du matériel de windsurf. J’en profite d’ailleurs pour remercier North Sails, Fanatic, ION et Julbo qui m’apportent un soutient sans failles et qui soutiennent également le tour WindMeet. (ndlr : comme c’est bien glissé ça M. Rama émoticône wink )
Pour la suite je pars à Maui trois semaines fin Avril début Mai, et je vais donc manquer le premier WM de la saison. Je serais présent sur les autres événements Windmeet, avec j’espère une bonne ambiance, du vent, et du gros niveau sur l’eau.”

11081455_889319414458821_3084390323842588772_n

bastien_rama_news

Retour aux news

Windmeet AssoRetour de Bastien Rama